Archives pour la catégorie Opinion

OPINION

Opinion

Le Haut-Commissariat au plan – retour en grâce de la planification stratégique et opportunité pour l’Arc jurassien ?

Bernard Woeffray

Le Président de la République, Emmanuel Macron, a annoncé le 3 septembre dernier la réactivation du Haut-Commissariat au Plan. Il a mis à sa tête, François Bayrou, qui sera rattaché au gouvernement Castex.

Le Haut-Commissariat au plan existe en France depuis les années 30 déjà, mais il prend son ampleur et son essor en 1946 au sortir de la guerre, au moment où il s’agit de reconstruire la France. Il perdra de son sens et entrera en latence dès la fin des années 80. Il ne disparaîtra pas totalement mais il sera transformé en Conseil sous la dénomination France Stratégie. La réactivation en politique active de cet instrument au service de la République signifie-t-elle le retour en grâce de la planification ? L’avenir nous le dira.

+ lire la suite

Jacques Jacot

Nous commençons de sortir du Covid19. Nous ne parlons pas ici de l’aspect médical, qui est de première importance, mais de la paralysie économique qui en a découlé. Toutes les branches de notre industrie sont touchées plus ou moins sévèrement. Qu’en est-il de l’une d’entre elles qui joue un rôle essentiel dans l’arc jurassien de Suisse et de France voisine ?

L’horlogerie de luxe va-t-elle reprendre ses activités florissantes sur la lancée de 2019 ? Il n’est pas dans ma nature de faire des projections avec une boule de cristal, nous verrons comment cette crise sera surmontée, en revanche il me semble intéressant de nous poser la question de savoir si un événement de cette nature peut remettre en cause les fondements qui font le succès de la branche horlogère de notre industrie locale.

+ lire la suite

Stéphane Berdat

Le 16 mars dernier, d’un seul coup ou presque, nos horizons transfrontaliers se sont bouchés avec la fermeture des frontières entre la France et la Suisse. Nos regards se sont alors portés vers Berne et Paris, devenus des lieux de pouvoir sans partage en ces temps de pandémie.

De fait, nous nous sommes à nouveau tourné le dos, mais nous l’avons fait de bonne grâce, sans nous poser de questions, puisque notre sécurité était en jeu. Avec le déconfinement, un retour à la normale s’amorce lentement et une question se pose : après plusieurs mois de congélation, de déplacements déconseillés ou interdits et de repli, que restera-t-il de nos élans saute-frontière ?

+ lire la suite

©Priscilia Thénard ethnographiste, Besançon

Pour rêver un peu en attendant la reprise d’une vie sociale et publique…

Grace aux nouvelles technologies de diffusion d’information, on ne compte plus les « news letters » sensées propager les activités de leur secteur. Or, nos voisins français ont créé un excellent outil pour cela dans le domaine de l’art. Il s’appelle :

SEIZE MILLE – Réseau art contemporain de la Région Bourgogne – Franche Comté

+ lire la suite

Le nouvel Hôtel de Ville et la généreuse place du même nom au Havre, conçus par Auguste Perret après les destructions de la Deuxième Guerre mondiale. Photo ©Walter Tschopp
L’Espace Oscar Niemeyer (2011-14) « by night ». Insertion heureuse et contrastée du nouveau Théâtre et de la Bibliothèque dans le tissu urbain créé par Perret et son équipe 60 ans plus tôt. Photo ©Walter Tschopp
Vue de la grande exposition « Gigantisme – Art et industrie » à Dunkerque, dans un ancien chantier naval. Au premier plan installation sculpturale par Bernard Venet. Photo ©Walter Tschopp
L’immensité du bord de mer de Dunkerque, sous un grand ciel. Photo ©Walter Tschopp

Récemment, je me suis rendu au Havre pour étudier plus en détail l’étonnante urbanisation qu’Auguste Perret a planifié après les destructions de cette ville-port à la fin de la Deuxième Guerre mondiale. C’est le film Le Havre d’Aki Kaurismäki qui m’avait décidé d’y aller. J’ai donc pris le TGV et y étais en un clin d’œil ou presque. Arrivé à bon port, j’ai été impressionné par la reconstruction intelligente de tout un quartier jouxtant la plage, me suis laissé séduire par la qualité architecturale des bâtiments et la générosité des espaces publics conçus par Perret tout en appréciant – soit dit en passant – le contraste positif de ces constructions avec la splendide et élégante bibliothèque qu’Oscar Niemeyer a construit sur la place qui aujourd’hui porte son nom.

+ lire la suite