« À SAUTE-FRONTIÈRE !»
session conclusive – Villers-le-Lac

Villers-le-Lac

> Lire le texte de présentation (…)

PROGRAMME

16h30 ACCUEIL
Accueil en musique offert par l’Ecole de musique du Val de Morteau
17h00 BIENVENUE A VILLERS-LE-LAC
Message d’accueil
Dominique MOLLIER (Mme), Maire de Villers-le-Lac, vice-présidente de l’Agglomération Urbaine du Doubs (AUD)
« A Villers-le-Lac, j’ouvre mes volets et je regarde la Suisse. »OUVERTURE
Jacques-André TSCHOUMY,
Forum transfrontalier, chargé de mission, Neuchâtel
« A SAUTE-FRONTIERE ! »
Un projet du Forum transfrontalier
8e Cycle de sa production
Quatre sessions successives tenues aux Brenets, à Porrentruy, à Sainte-Croix et au Sentier,
de septembre 2015 à mai 2016
Session finale et conclusive à Villers-le-Lac
Salutations
17h10 Vue conclusive et finale en six séquences
LA SOCIÉTÉ CIVILE ENTRETIENT
LE SENTIMENT D’APPARTENANCE COMMUNESix regards issus du Cycle « A saute-frontière ! »

1. REGARD DESCRIPTIF
Soixante-huit coopérations de terrain, un élan, regard extérieur
Jacques-André TSCHOUMY, Neuchâtel

2. REGARD ANALYTIQUE
Analyse globale de cette ouverture transfrontalière
Alexandre MOINE, président du Forum transfrontalier, Besançon

17h50 3.  REGARD THÉMATIQUE
Table ronde
Animateur des débats : Jérémy QUERENET
Chargé de projets à l’Université de Franche-Comté, journaliste, BesançonThèmes mis en débat:
– QUELS RESSORTS PARTICULIERS EN REGARD DU TRAVAIL SALARIE ?
Le produit du travail bénévole équivaudrait au travail salarié.
Quels sont les ressorts si forts du travail bénévole en regard du travail salarié ?
– QUELLES PLUS-VALUES POUR LA SOCIÉTÉ ?
Quelles plus-values ? Touristique ? Économique ? Sociale ? Politique ? Culturelles ? Territoriales ?
– PRODUIT OU ACTEUR D’UNE SOCIÉTÉ NOUVELLE ?
L’élan transfrontalier est récent, très récent souvent. Pourquoi ?
Analyse de ce formidable élan à la lumière de l’évolution économique et sociale de notre société. Qu’est-ce qui se passe pour qu’autant d’acteurs bénévoles – des dizaines de milliers !-  se lèvent et consacrent leur temps libre – dans leur carrière, dans l’année, dans le mois, dans la semaine, dans la journée-, à l’effet-frontière  en Arc jurassien ?
– SENTIMENT D’APPARTENANCE COMMUNE REVITALISE ?
Cet essor transfrontalier et cet effort citoyen sont-ils de nature à faire revivre le sentiment d’appartenance commune disparu en 1914 ?
– PRODUIT OU ACTEUR D’UN ESPACE POLITIQUE A CONSTRUIRE ?
Les espaces politiques se construisent/déconstruisent sous nos yeux.
L’Espace Arc jurassien franco-suisse gagne-t-il en pertinence au travers de ces Coopérations de proximité ?  Le retour à l’espace vivant de proximité serait-il un retour à une certaine sécurité ?

Et autres thèmes transversaux :
– L’effort de coopération est local et de proximité : sens de cette proximité transfrontalière
– L’effort des quatre zones est différencié : pourquoi ce déséquilibre ?
– La coopération est le plus souvent culturelle : pourquoi ?
– Quelle est l’exploitation des Offices de tourisme des lieux de mémoire, par exemple ?
– Quel regard portez-vous sur ces milliers d’engagements volontaires ?
– Comment équilibrer l’effort financier déséquilibré de la Suisse et de la France ?

Intervenants invités à la Table ronde

8-1
François BOINAY
« Les Sentiers du Doubs »
Vice-président
F – Les Ecorces (25)
Pablo FERNANDEZ
« Nous ne faisons que passer », projet photographique
La Chaux-de-Fonds

8-2
Gwénola LECORRE
« Evidanse », Jura, Berne et Territoire de Belfort
Directrice- déléguée de VIADANSE, en charge du projet Evidanse
Centre chorégraphique national de Franche-Comté
Belfort
Simone PLOMB
« Les  Nuits de Milandre »
Spectacle théâtral transfrontalier alternativement à Boncourt-Milandre et en Ville de Delle
Boncourt

8-3
Alexis BOILLAT
« Le parcours Bourbaki »
Chancelier de la Commune de Val-de-Travers
Fleurier

8-4
Michel GAUDARD
« Le réseau des sites clunisiens »
Mise en réseau internationale des sites clunisiens
Romainmôtier

8-5
Pierre VAUFREY
« L’Agglomération urbaine du Doubs »
Adjoint à la Mairie de Morteau, délégué d’AUD à la MOT

18h30 4.  REGARD INSTITUTIONNEL
L’effort citoyen est appelé, à terme, à s’essouffler. Les Collectivités publiques sont invitées à le reconnaître politiquement et à le soutenir financièrement.Annie GENEVARD
Maire de Morteau, députée du Doubs, Morteau
Eric PIERRAT
Directeur du SGAR, BFC pour la CTJ, Besançon
Stéphane BERDAT
Chef du Service de la coopération de la République et Canton du Jura, Delémont
18h50 5. REGARD EUROPÉEN
L’Arc jurassien, un cas spécifique ?
Olivier DENERT
Secrétaire général de la Mission Opérationnelle Transfrontalière (MOT), à Paris
19h10 6. REGARD CONCLUSIF CROISE
«  A saute-frontière ! », un projet emblématique
Synthèse générale
Alexandre MOINE et Jacques-André TSCHOUMY, chefs de projet
19h30 FIN DE LA SESSION 8-5 DE VILLERS-LE-LAC
dès 19h30 MOMENT DE CONVIVIALITÉ
Agape de terroir local
Spectacle « Montmartre » par Jean SEGUIN

En marge de la session, en continu,
PROJECTION EN BOUCLE
A saute-frontière dans l’Arc jurassien
Entre Porrentruy et Vallée de Joux, soixante-cinq coopérations de proximité 

Projection, par zones, des libellés des coopérations
Responsables :
Evelyne BOILLOT, membre du Comité directeur du Forum transfrontalier, Grand’Combe Châteleu
Jean-Pierre VIENNET, membre du Comité directeur du Forum transfrontalier, Morteau

En suivi du Cycle 8
A l’automne 2016
SYNTHÈSES FINALES SUR NOTRE SITE
www.forum-transfrontalier.org

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.