Archives pour la catégorie Cycle thématique ÉCONOMIE

coups de coeur du forum

CONSIDÉRER AUTREMENT L’ÉCONOMIE TRANSFRONTALIÈRE

CONSIDÉRER AUTREMENT L’ÉCONOMIE TRANSFRONTALIÈRE

Éditorial

C’est une rentrée comme des centaines d’autres avant, chacun retournant à ses préoccupations post-estivales, mais avec un goût amer si on considère les alarmantes informations climatiques qui circulent. Alors qu’on inaugure ce jour à Saint-Nazaire en France, un porte-conteneur de 20 600 boîtes, rappelons-nous qu’en 2013, on inaugurait le Jules Verne, plus gros porte-conteneur à l’époque (16 000 boîtes) et en 2015 François Hollande baptisait le plus gros porte-conteneur, le Bougainville (17 220 boîtes). Ces géants symbolisent les rouages de la mondialisation et nous interrogent sur l’économie qu’ils révèlent…

+ lire la suite

coups de coeur du forum

UN TERRITOIRE
TRANSFRONTALIER DYNAMIQUE

UN TERRITOIRE
TRANSFRONTALIER DYNAMIQUE

Quelques brèves transfrontalières

ART EN CHAPELLES
Quand les églises du Haut-Doubs dialoguent avec l’art contemporain
Walter Tschopp
Pour le deuxième fois, Cathy Hérault et quelques amis ont mis sur pied une grande exposition d’art contemporain dans la région autour du Lac Saint-Point.
(+ lire la suite)

Spectacle transfrontalier pour l’ouverture de la ligne Belfort-Delle-Bienne
Jacques-André Tschoumy
La culture est vectrice de cohésion, les transports en commun également… Lorsque les deux sont réunis pour un temps de célébration et d’ouverture mutuelle c’est le vivre ensemble qui s’en trouve enrichi…
(+ lire la suite)

L’identité transfrontalière interrogée dans des bandes sons
Alexandre Moine
Le Club 44 à La chaux de Fonds est lieu connu, les paroles s’envolent, mais les bande son restent… et sont à disposition du grand public. Il reste à les analyser et les résultats sont intéressant lorsqu’on s’interroge sur ce qui se dit de la coopération transfrontalière depuis 30 ans…
(+ lire la suite)

L’économie présentielle encore…
Parce que nous pensons que la culture est un moyen de lier les gens de part et d’autre de la frontière, nous sommes très intéressés par la proposition de arcjurassien.ch au Théâtre de l’heure bleue à La Chaux de Fonds le … 19 novembre prochain
En savoir plus, inscription (…)

L’économie présentielle toujours…
« Que peut la culture pour l’Arc jurassien ? », la Journée du territoire 2018 à l’HEG Arc à Neuchâtel, traitera du rôle croissant de la culture dans l’économie des pays développés et de sa capacité éventuelle à accroître l’attractivité de l’Arc jurassien. Le Forum Transfrontalier sera présent à cette demi-journée pour s’interroger sur le rôle que la culture peut jouer aux côté d’une économie productive… le 08 novembre prochain
+ Descriptif de la journée PDF (…)
+ unine.ch, Les Journées du Territoire

 

coups de coeur du forum

Art en chapelles

Art en chapelles

Quand les églises du Haut-Doubs dialoguent avec l’art contemporain

Pour le deuxième fois, Cathy Hérault et quelques amis ont mis sur pied une grande exposition d’art contemporain dans la région autour du Lac Saint-Point. Des chapelles, pourtant en fonction pour la plupart, furent les réceptacles des interventions de six artistes français et cinq artistes suisses dans ces lieux sacrés. Le résultat est très convaincant, les artistes ayant eu la possibilité d’agir en toute liberté et de manière très professionnelle, à l’image de cette grande sculpture faite de ballots de foin – très odorants – dans lesquels Sylvie Auvray a fiché des grandes tiges en céramique, comme pour rappeler que le rite catholique se base sur des rites plus anciens.

Cette exposition est par ailleurs une belle possibilité de découvrir cette région.

Les organisateurs ont réalisé un site internet www.artenchapelles.com et publié un catalogue de cette aventure qui risque de se renouveler dans deux ans, en été 2020. Le Forum transfrontalier salue cette entreprise transfrontalière et tentera de lui apporter son soutien pour la prochaine version.

Walter Tschopp

coups de coeur du forum

Spectacle transfrontalier pour l’ouverture de la ligne Belfort-Delle-Bienne

Spectacle transfrontalier pour l’ouverture de la ligne Belfort-Delle-Bienne

Ouverte sous le nom de Jura-Simplon après la Guerre de 1870 pour relier Paris et Milan en contournant le verrou alsacien devenu allemand, fermée après la Seconde Guerre mondiale de 1939-1945 au profit d’un transit par Bâle, la ligne ferroviaire Delémont-Delle-Belfort va s’ouvrir solennellement à nouveau dimanche 9 décembre 2018. Parallèlement à l’Autoroute Transjurane, ouverte récemment elle aussi, la ligne de chemin de fer va permettre au Jura de rallier Paris en moins de trois heures. Elle assurera ainsi la liaison entre les grandes lignes du Pied du Jura suisse et celles Rhin-Rhône de Bourgogne/Franche-Comté. Porrentruy s’affiche avec fierté la ville suisse la plus proche de Paris. C’est tout le Nord-Ouest de la Suisse qui s’ouvre à l’Europe. Après des dizaines d’années de tergiversations, c’est le désenclavement le plus performant de l’Arc jurassien franco-suisse, entre Bâle et Genève, en regard du recul inquiétant de l’offre de communications sur les autres axes de Morteau, Pontarlier et Vallorbe.

L’événement sera salué la veille, le samedi 8 décembre 2018, par la création d’un spectacle chorégraphique de 50 acteurs franco-suisses, en Gares de Delémont, puis de Belfort, à l’initiative d’Evidanse, organisation artistique transfrontalière, basée à Delémont.

Jacques-André Tschoumy

coups de coeur du forum

L’identité transfrontalière interrogée dans des bandes sons

L’identité transfrontalière interrogée dans des bandes sons

Politiques, syndicalistes, chercheurs, techniciens, citoyens se sont exprimés sur les questions transfrontalières au Club 44 depuis 30 ans. Puisant dans l’important corpus audiovisuel du Club 44, le Forum Transfrontalier a extrait des dizaines d’heures d’enregistrement pour comprendre de quelle manière on parle de la coopération dans l’Arc jurassien. En s’appuyant sur les outils et savoirs faire des linguistes du Laboratoire ELLIAD, 26 supports audiovisuels sont ainsi en cours d’analyse… Pas de révélations fracassantes, mais tout de même de réelles informations pour comprendre comment on se représente l’Arc jurassien. Les conclusions de ce projet seront livrées en introduction de la séance du 04 octobre prochain au Club 44. + voir l’agenda


+ Lire l’article « En direct »,  septembre-octobre 2018

Alexandre Moine

coups de coeur du forum

REGARDER LA FRONTIÈRE, DROIT DANS LES YEUX

REGARDER LA FRONTIÈRE, DROIT DANS LES YEUX

Éditorial

Et si nous prenions le temps de regarder en arrière, de comprendre d’où nous venons ? Lorsqu’en juillet 1969, des spationautes assistent au lever de terre depuis Apollo, l’Humanité prend conscience de la finitude de la terre et de notre isolement dans l’univers… Des centaines de milliers d’années auparavant des hommes avaient ouvert des routes migratoires depuis les premiers foyers de peuplement pour découvrir cette même terre… métissant l’espèce humaine à l’infini. Et finalement, en à peine un siècle nous avons frileusement cloisonné cet espace commun, cédant à la suspicion, attisant la crainte de l’autre. (…lire la suite)

coups de coeur du forum

D’UNE ÉCONOMIE PRODUCTIVE A UNE ÉCONOMIE PARTAGÉE ET CITOYENNE

D’UNE ÉCONOMIE PRODUCTIVE A UNE ÉCONOMIE PARTAGÉE ET CITOYENNE

Depuis plusieurs dizaines d’années, le développement socio-économique de l’Arc jurassien transfrontalier est fondé sur l’existence de différentiels qui déterminent un ensemble de flux dont les plus visibles sont ceux des travailleurs frontaliers français vers la Suisse et ceux des consommateurs suisses vers la France. Ces mouvements croisés provoquent globalement une forte désorganisation des logiques de planification (localisation des entreprises, des logements, des services, etc.) avec de fortes répercussions aussi bien sur le bien être des habitants que sur l’environnement. En parallèle se joue le développement d’emplois présentiels et résidentiels qui ont peu à voir avec la dimension transfrontalière et ne sont pas réellement réfléchis dans cette perspective.
(…lire la suite – voir le programme)