Archives pour la catégorie actualité

coups de coeur du forum

10e anniversaire du Forum Transfrontalier Arc jurassien

10e anniversaire du Forum Transfrontalier Arc jurassien

© Guillaume Perret
© Guillaume Perret
© Guillaume Perret
© Guillaume Perret
© Guillaume Perret
© Guillaume Perret
© Guillaume Perret
© Guillaume Perret
© Guillaume Perret
© Guillaume Perret
© Guillaume Perret
© Guillaume Perret
© Guillaume Perret
© Guillaume Perret
© Guillaume Perret
© Guillaume Perret
GPE-2918
© Guillaume Perret
© Guillaume Perret

La Fête fut belle ! La Salle d’Honneur de la Mairie du Russey était pleine le samedi 21 octobre 2017 pour la célébration du 10e anniversaire du Forum Transfrontalier Arc jurassien.

+ lire la suite

coups de coeur du forum

Le livre du 10e anniversaire, le LEPORELLO

Le livre du 10e anniversaire, le LEPORELLO

image_leporello_seul
© Guillaume Perret
© Guillaume Perret

Dix ans seulement
Des textes et une carte pour marquer la jeunesse du
Forum Transfrontalier Arc jurassien

L’éternelle tension entre le centre et la périphérie est au cœur du débat de tout intellectuel, qu’il soit menuisier, universitaire ou artiste. Pour le Parisien, le monde s’arrête aux balbutiements de ses faubourgs, pour le Zurichois, Baden est la fin du monde. Quid de nous autres provinciaux et, qui plus est, lorsque nous nous touchons, lorsque nous nous rencontrons en approchant nos fins à nous ?

+ lire la suite

coups de coeur du forum

« Traces de vie » Photographie

Le Grand-Cachot-de-Vent, du 18 juin au 30 juillet 2017

« Traces de vie » Photographie

Le Grand-Cachot-de-Vent, du 18 juin au 30 juillet 2017

© Monique Jacot
© Monique Jacot
© Heini Stuki
© Heini Stuki
© Sabine Guédamour
© Sabine Guédamour
© François Février
© François Février
© Jean-Luc Cramatte
© Jean-Luc Cramatte

Le Jura est ce qui relie les cinq photographes de cette exposition, d’origine et d’âge différents. Monique Jacot, Heini Stucki, Sabine Guédamour, François Février et Jean-Luc Cramatte, représentent cinq générations de photographes pour un portrait sensible du Jura de chaque côté de la frontière.

Monique Jacot, née en 1934 à Neuchâtel, se forme à la photographie auprès de Gertrude Fehr puis devient photojournaliste et, dès 1959, voyage dans le monde entier. Son travail artistique l’amène à une recherche formelle où paysages et natures mortes s’assemblent dans une poésie de lumière. Dans une démarche expérimentale, elle utilise le polaroid, crée des photogrammes et explore les environs de sa campagne suisse, sujets naturels de ses haïkus photographiques.

Heini Stucki, né à Bienne, en 1949, vit toujours dans le Pays des Trois-Lacs dont il dresse le portrait intime par la photographie depuis quarante ans. Il devient photojournaliste dans les années 70 et ses reportages traduisent ses convictions sociales et écologiques. Dans la continuité de cet engagement pour la protection de l’environnement, son travail récent est une exploration sensible de la flore locale, dans un noir et blanc lumineux.

Sabine Guédamour est née en région parisienne en 1972, elle vit et travaille à Paris. Formée à l’École Spéos, elle explore l’action de la lumière sur toutes sortes de substances photo-sensibles pour découvrir de nouvelles possibilités d’expression par la photographie: sténopé, palladium, travail en polaroid ou à la chambre … . Organisé en séries, son travail interroge notre relation au passage du temps et à l’histoire, dans une exploration du paysage et des personnes.

François Février fut administrateur communal de La Chaux-du-Milieu et passionné de photographie. Il réalisa des centaines de prises de vue, témoignages de la vie locale des années 1890 à 1940. Autant de plaques de verre sauvées in extremis de la destruction et que Jean-Bernard Vuille s’attache à restaurer. Une vingtaine de tirages sont proposés à l’exposition.

Jean-Luc Cramatte est né en 1959 à Porrentruy. Artiste photographe suisse, il s’est distingué par de nombreux projets aussi ambitieux qu’anticonformistes. On peut signaler, entre autres Bredzon Forever exposé au Centre d’Art Contemporain Fri-Art, à Fribourg 2010, et un inventaire de bureaux « Poste mon Amour » en 2008.

Fondation du Grand-Cachot-de-Vent
http://www.grand-cachot.ch/

coups de coeur du forum

Le Doubs voyage,
photographies

Le Doubs voyage, photographies

DilatationLa Loue, Le Lison, Le Dessoubre,  résurgence et affluents du Doubs © Sabine Guédamour
Dilatation
La Loue, Le Lison, Le Dessoubre, résurgence et affluents du Doubs © Sabine Guédamour
DilatationLa Loue, Le Lison, Le Dessoubre,  résurgence et affluents du Doubs © Sabine Guédamour
Dilatation
La Loue, Le Lison, Le Dessoubre, résurgence et affluents du Doubs © Sabine Guédamour
DilatationLa Loue, Le Lison, Le Dessoubre,  résurgence et affluents du Doubs © Sabine Guédamour
Dilatation
La Loue, Le Lison, Le Dessoubre, résurgence et affluents du Doubs © Sabine Guédamour
DilatationLa Loue, Le Lison, Le Dessoubre,  résurgence et affluents du Doubs © Sabine Guédamour
Dilatation
La Loue, Le Lison, Le Dessoubre, résurgence et affluents du Doubs © Sabine Guédamour
Le Doubs voyage
La Source du Doubs à Mouthe © Sabine Guédamour
Le Doubs voyage
La Source du Doubs à Mouthe © Sabine Guédamour
Le Doubs voyage
La Source du Doubs à Mouthe © Sabine Guédamour
Le Doubs voyage
La Source du Doubs à Mouthe © Sabine Guédamour
Le Doubs voyage
La Source du Doubs à Mouthe © Sabine Guédamour
Le Doubs voyage
La Source du Doubs à Mouthe © Sabine Guédamour

Sabine Guédamour, photographe de Paris, a bénéficié d’une résidence organisée par le Forum Transfrontalier dans le cadre de son cycle thématique Le Doubs Miroir. Elle a terminé son périple de deux années au fil de la rivière, depuis sa source à Mouthe jusqu’à Verdun-sur-le-Doubs. Ses photographies seront exposées cet automne à Paris dans le cadre de la grande exposition de la BnF consacrée aux paysages français.

+ en savoir plus

 

coups de coeur du forum

Musée des Beaux-Arts du Locle

Quatre expositions photographiques et iconiques !
Du 18 juin au 15 octobre 2017

Musée des Beaux-Arts du Locle

Quatre expositions photographiques et iconiques !
Du 18 juin au 15 octobre 2017

ENTRE L'ART ET LA MODE
Photographies de la collection Carla Sozzani
Bruce Weber, Alaïa dress, 1990
© Bruce Weber
ENTRE L'ART ET LA MODE
Photographies de la collection Carla Sozzani
Bruce Weber, Alaïa dress, 1990
© Bruce Weber
DOCUMENT

Henry Leutwyler
American boxer Mohamed Ali's Adidas special boxing shoes, série Document, 2004-2016
© Henry Leutwyler
DOCUMENT

Henry Leutwyler
American boxer Mohamed Ali's Adidas special boxing shoes, série Document, 2004-2016

© Henry Leutwyler
PHOTOBOOK
Le culte du livre
Détail de la bibliothèque personnelle de l'artiste, 2017
Vivian Sassen
PHOTOBOOK
Le culte du livre
Détail de la bibliothèque personnelle de l'artiste, 2017
Vivian Sassen
UTOPIA
Ina Jang
Watermelon, série Utopia, 2016
© Ina Jang
Courtesy Christophe Guye Gallery
UTOPIA
Ina Jang
Watermelon, série Utopia, 2016
© Ina Jang
Courtesy Christophe Guye Gallery

Le Musée des beaux-arts du Locle est né quelques années après la photographie mais n’a fait entrer ce médium que très récemment parmi ses expositions. Il est utile de rappeler qu’à son invention au l9e siècle, la photographie est parfois regardée avec méfiance – « humble servante des sciences et des arts » écrivait Baudelaire. Avant de faire son entrée dans les musées, la photographie a trouvé son chemin dans les magazines. Bon nombre d’entre eux doivent le succès à leurs photographes. Que seraient LIFE, Vogue ou Vanity Fair sans photographies ? Les multiples écrans, qui caractérisent le 21e siècle, ont pris le relais. Sans les images qu’ils diffusent et qu’ils produisent par milliards, nous serions peut-être un peu moins attirés par ces « extensions du corps et du cerveau ».

Nos expositions célèbrent ainsi la photographie. L’une d’elle réunit les plus grands photographes du 20e siècle autour de Carla Sozzani, figure éminente du monde de la mode et de la culture. Sa collection privée, fruit de 40 ans d’acquisitions et dévoilée ici au public, est fascinante tant elle révèle ses goûts photographiques qui mettent côte à côte les images du passé et du présent, aussi remarquables les unes que les autres. La collection d’objets du photographe Henry Leutwyler n’est pas moins iconique ! A travers ses natures mortes, on entre dans l’intimité des grandes stars du 20e siècle – celles qui nous ont fait rêver sur papier glacé. La jeune artiste Ina Jang a également trouvé son inspiration dans les pages de magazines. Ici elle se réapproprie le nu féminin pour mieux interroger ce genre tant prisé. Enfin, l’exposition que nous consacrons au photobook offre un aperçu sur cet objet convoité par tous les photographes. Aucun d’entre eux ne contredira Mallarmé – « Le monde existe pour aboutir à un livre » – ou Borges – « ce livre incessant est la seule chose qui existe au monde : plus exactement, est le monde ». Depuis sa naissance, la photographie a choisi de suivre ce chemin !

Nathalie Herschdorfer
Directrice

MBAL_Logotype_Screen_RVB

Musée des beaux-arts du Locle
Marie-Anne Calame 6
CH – 2400 Le Locle
Tél. +41 32 933 89 50
www.mbal.ch
mbal@ne.ch

coups de coeur du forum

LA PHOTOGRAPHIE, MEDIUM SANS FRONTIÈRE

LA PHOTOGRAPHIE, MEDIUM SANS FRONTIÈRE

C’est un triple Coup de cœur que le Forum Transfrontalier vous propose pour cet été. La photographie, médium de notre temps, est à l’honneur dans trois expositions remarquables, à voir au Musée d’art et d’histoire de Neuchâtel, au Musée des beaux-arts du Locle et à la Ferme du Grand-Cachot-de-Vent.

Nos trois expositions coups de cœur :

Max Chiffelle (1913-2002)Route des Falaises, Neuchâtel, entre 1951 et 1956. À partir du négatif au gélatino-bromure d’argent sur support polyester. Bibliothèque de la Ville, La Chaux-de-Fonds, Département audiovisuel.
mi
@ Monique Jacot

coups de coeur du forum

TRANSITIONS

La photographie dans le canton de Neuchâtel 1840-1970
MahN Musée d’art et d’histoire de Neuchâtel - du 14 mai au 15 octobre 2017

TRANSITIONS

La photographie dans le canton de Neuchâtel 1840-1970
MahN Musée d’art et d’histoire de Neuchâtel – du 14 mai au 15 octobre 2017

Max Chiffelle (1913-2002)Route des Falaises, Neuchâtel, entre 1951 et 1956
À partir du négatif au gélatino-bromure d’argent sur support polyester
Bibliothèque de la Ville, La Chaux-de-Fonds, Département audiovisuel
Max Chiffelle (1913-2002)
Route des Falaises, Neuchâtel, entre 1951 et 1956
À partir du négatif au gélatino-bromure d’argent sur support polyester
Bibliothèque de la Ville, La Chaux-de-Fonds, Département audiovisuel
AnonymePanneau publicitaire Suchard, Bordeaux, 1912Tirage au gélatino-bromure d’argentMusée d’art et d’histoire, Neuchâtel
Anonyme
Panneau publicitaire Suchard, Bordeaux, 1912
Tirage au gélatino-bromure d’argent
Musée d’art et d’histoire, Neuchâtel
Jean Gaberell (1887-1949)

Blériot XI en vol, après 1909

À partir d’une carte postale, procédé photographiqueMusée d’histoire, La Chaux-de-Fonds
Jean Gaberell (1887-1949)
Blériot XI en vol, après 1909
À partir d’une carte postale, procédé photographique
Musée d’histoire, La Chaux-de-Fonds
Jean Schelling (1901-1978)

Coiffure Schenk, Neuchâtel, 1955

À partir du négatif au gélatino-bromure d’argent sur support polyester
Musée régional du Val-de-Travers, Môtiers
Jean Schelling (1901-1978)
Coiffure Schenk, Neuchâtel, 1955
À partir du négatif au gélatino-bromure d’argent sur support polyester
Musée régional du Val-de-Travers, Môtiers

Quelle place a occupé le canton de Neuchâtel sur la scène photographique nationale ? Quels en ont été ses acteurs ? Quels rapports la photographie a-t-elle entretenu avec les arts visuels traditionnels ? Comment a-t-elle investi les domaines de l’industrie, du monde du travail et de la publicité ? A travers un questionnement pluriel, cette importante rétrospective du Musée d’art et d’histoire de Neuchâtel retrace pour la première fois 130 ans de photographie dans le canton.

130 ans de photographie : 1840-1970 

En 1840, on enregistre la première trace d’une expérience photographique dans le canton de Neuchâtel. La photographie se déploie très vite dans les villes, sans pour autant jamais atteindre l’effervescence de cités alémaniques, comme Zurich. Parmi les particularités locales figurent de grandes entreprises éditoriales, initiées par Victor Attinger, à la fois éditeur, propriétaire d’un magasin de photographie et membre fondateur du photo-club de Neuchâtel. D’autres Neuchâtelois, à l’instar de Max Chiffelle, de Henry Brandt ou de Fernand Perret, déploieront également, au XXe siècle, une intense activité de photographes dans le domaine de l’édition, mais aussi à travers des travaux de commande. Au nombre des particularités locales figure de même la photographie ethnographique, un genre qui s’est considérablement développé à partir de 1930. Cette exposition présente près d’un siècle et demi de photographie dans le canton de Neuchâtel. Elle interroge en même temps les rapports que ce medium a entretenus avec les arts visuels traditionnels. La photographie s’est longtemps coulée dans le moule d’arts, comme la peinture ou la gravure, avant de conquérir son autonomie, développer son propre langage visuel et artistique ou encore participer au grand mouvement des avant-gardes.

350 images en provenance de toute la Suisse

Le parcours propose une sélection de quelque 350 images de grande qualité provenant d’une quinzaine d’institutions du canton et d’importants centres de la photographie en Suisse. Ce projet résulte du dépouillement d’un demi-million de photographies et repose sur un partenariat fructueux entre des spécialistes de la photographie et des institutions de recherches et de conservation : Institut d’histoire de l’art et de muséologie de l’Université de Neuchâtel (IHAM) ; Institut suisse pour la conservation de la photographie (ISCP), Neuchâtel ; Département audiovisuel de la Bibliothèque de la ville de La Chaux-de-Fonds (DAV). Le commissariat de l’exposition est assuré par Jean-Christophe Blaser, Christophe Brandt et Chantal Lafontant Vallotton. Le graphisme et la scénographie sont l’œuvre de l’atelier Onlab (Genève).

Neuchâtel, le 11 mai 2017

logo-MAHN-noir

coups de coeur du forum

L’Office de Tourisme du Pays Horloger est né !

L’Office de Tourisme
du Pays Horloger est né !

Belvédère du Saut-du-Doubs ©Kévin Lambert
Belvédère du Saut-du-Doubs ©Kévin Lambert
Corniche Goumois ©Patrick Bruot
Corniche Goumois ©Patrick Bruot
Saut du Doubs ©Julie Migeon
Saut du Doubs ©Julie Migeon
Echelle de la mort ©F.Fleury
Echelle de la mort ©F.Fleury

Fruit d’une dynamique engagée depuis deux ans, l’Office de Tourisme du Pays Horloger qui regroupe les trois offices de Tourisme initiaux de Maîche-Le Russey, Morteau-Saut du Doubs et Saint-Hippolite a été créé le 25 mars dernier.

+ en savoir plus

coups de coeur du forum

La Route de l'Absinthe

La Route de l’Absinthe

La Route de l'Absinthe ©Guillaume Perret
La Route de l'Absinthe ©Guillaume Perret
La Route de l'Absinthe ©Guillaume Perret
La Route de l'Absinthe ©Guillaume Perret
La Route de l'Absinthe ©Guillaume Perret
La Route de l'Absinthe ©Guillaume Perret
La Route de l'Absinthe ©Guillaume Perret
La Route de l'Absinthe ©Guillaume Perret
La Route de l'Absinthe ©Guillaume Perret
La Route de l'Absinthe ©Guillaume Perret
GPE-1039820

L’absinthe : un mythe réinvesti par le Pays de l’Absinthe

Territoire transfrontalier, le Pays de l’Absinthe réunit le Val-de-Travers et la région de Pontarlier autour d’un patrimoine commun, l’absinthe.
Au-delà de ce patrimoine historique, culturel, industriel et social commun, le Pays de l’Absinthe repose également sur la mise en valeur de la plante elle-même qui, dans le Jura franco-suisse, libère un arôme exceptionnel.
L’absinthe ayant été réintroduite légalement en Suisse comme en France, il s’agit à présent de promouvoir tant un produit original qu’un territoire.

+ en savoir plus

coups de coeur du forum

Une collaboration entre le Forum Transfrontalier et le Club 44, pour une intelligence territoriale

Une collaboration entre le Forum Transfrontalier et le Club 44, pour une intelligence territoriale

club44

Le Forum Transfrontalier travaille depuis 10 ans à l’émergence d’une identité transfrontalière au travers de ses Cycles et Sessions. Ses membres et l’ensemble de ses partenaires sont particulièrement axés sur l’émergence de temps de réflexions, d’actions concrètes de terrain ancrées dans le temps présent et l’avenir en construction à court terme. Si nous pouvons retrouver un ensemble d’informations sur le site même du Forum Transfrontalier, des données sur le site de l’Observatoire Statistique Transfrontalier de l’Arc Jurassien OSTAJ http://www.ostaj.org/, il apparaît que de nombreuses connaissances sont stockées et accessibles sans que l’on y ait prêté attention jusqu’à présent. L’acteur détenteur de ces connaissances est connu, il s’agit du Club 44, situé à La Chaux-de-Fonds, qui organise et anime des soirées de discussion et de réflexion depuis 1944, soit plus de septante-trois ans.

+ lire la suite

coups de coeur du forum

L’ADU s’interroge sur les bénéfices de la coopération transfrontalière

L’ADU s’interroge sur les bénéfices de la coopération transfrontalière

© plan directeur Canton du Jura - Urbaplan
© plan directeur Canton du Jura - Urbaplan

Le 27 mars dernier avait lieu la 21ème rencontre des Journées ADU’rables organisée par l’Agence de développement et d’urbanisme du Pays de Montbéliard  autour du thème « Coopération franco-suisse : quels bénéfices pour l’aménagement et le développement local ? »

Ce territoire très peuplé et frontalier du Canton du Jura, s’est constitué en pôle métropolitain depuis le 1er septembre 2016. Au cœur de grandes infrastructures de transport dont la mise en service complète est désormais imminente, qu’il s’agisse de l’autoroute Transjurane ou des interconnexions ferroviaires de la gare TGV de Belfort-Montbéliard et de l’EuroAirport de Bâle-Mulhouse-Fribourg, la zone d’emploi compte aujourd’hui 5 000 frontaliers. Inversement de nombreux consommateurs suisses fréquentent les commerces et services locaux alors que les agriculteurs suisses exploitent des terres agricoles côté français.

+ lire la suite

coups de coeur du forum

Impetus, un festival
au cœur des dynamiques transfrontalières

Impetus, un festival au cœur des dynamiques transfrontalières

03_impetus
01_impetus
02_impetus

Depuis 8 ans, le festival Impetus développe une dynamique culturelle transfrontalière entre le Nord Franche-Comté, le Jura Suisse et Lausanne, avec une programmation singulière et aventureuse.

Créé en 2010 par le Moloco (Espace Musiques Actuelles du Pays de Montbéliard), la Poudrière de Belfort et des acteurs culturels de Lausanne (dont le Romandie), Impetus s’affirme comme un festival « laboratoire », où de nombreux partenaires français et suisses s’unissent pour  créer l’un des rares espaces où le métal, la noise peuvent croiser avec bonheur la musique expérimentale et l’art contemporain.

+ lire la suite

coups de coeur du forum

20e ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DE LA MOT à BELVAL-LUXEMBOURG

20e ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DE LA MOT à BELVAL-LUXEMBOURG

Campus de Belval - Université du Luxembourg
Campus de Belval - Université du Luxembourg
Campus de Belval - Université du Luxembourg
MOT – 20e Assemblée générale
MOT – 20e Assemblée générale
mot_06
Campus de Belval - Université du Luxembourg

La MOT Mission Opérationnelle Transfrontalière a tenu sa 20e Assemblée générale les 15 et 16 mars 2017 à la Maison du Savoir sur le Campus de Belval – Université du Luxembourg, à l’invitation du GECT Alzette Belval. Ce rendez-vous a réuni 135 participants à la frontière franco-luxembourgeoise, dans le bassin minier de la région des Terres Rouges et de Lorraine.

Le Forum Transfrontalier Arc jurassien est membre du réseau de la MOT depuis 2014, celui-ci compte aujourd’hui 68 membres venant de toute l’Europe et des territoires d’outre-mer. Notre association est représentée au Conseil d’Orientation de la MOT ainsi que dans le Groupe de travail pour les 20 ans de la MOT.

+ lire la suite

coups de coeur du forum

TERRA SALINA :
SUR LES TRACES
DE LA ROUTE DU SEL

TERRA SALINA :
SUR LES TRACES DE LA ROUTE DU SEL

La Grande Saline – Musée du Sel – Salins-les-Bains © cl. Y.Goux Musée du Sel
La Grande Saline – Musée du Sel – Salins-les-Bains © cl. Y.Goux Musée du Sel
Via Salina: chemin pédestre, Vuiteboeuf – © Heinz Dieter Finck, ViaStoria
Via Salina: chemin pédestre, Vuiteboeuf – © Heinz Dieter Finck, ViaStoria
Saline royale d’Arc-et-Senans – Vue Arienne
Saline royale d’Arc-et-Senans – Vue Arienne
Mines de sel de Bex – train à l'exterieur
Mines de sel de Bex – train à l'exterieur

Le projet Interreg franco-suisse Patrimoine du sel vise à développer une itinérance à pied ou à vélo autour des voies historiques du sel empruntées par nos ancêtres. Les richesses culturelles et naturelles des montagnes du Jura sont à découvrir le long des chemins de randonnées du réseau Terra Salina.

L’exploitation de l’or blanc a influencé le développement du commerce, l’architecture de nos villes et l’organisation du territoire. C’est à la rencontre de ce passé riche et vivant que les itinéraires des voies touristique et historique Via Salina emmènent les visiteurs.

+ lire la suite

logo-CMJN

interreg_france-suisse_cmyk

coups de coeur du forum

21e rencontre des Journées ADU’rables

21e rencontre des Journées ADU’rables

adu

Organisée par l’Agence de Développement et d’Urbanisme du Pays de Montbéliard autour du thème :

Coopération franco-suisse : quels bénéfices pour l’aménagement et le développement local ?

Lundi 27 mars 2017 à 18h
Salle du conseil – Pays de Montbéliard Agglomération

Le Forum Transfrontalier Arc jurassien a le plaisir de vous transmettre l’invitation de M. Charles Bergounioux, directeur de l’Agence de Développement et d’Urbanisme du Pays de Montbéliard

+ lire l’invitation

coups de coeur du forum

Frontières du passé,
frontières dépassées

Frontières du passé, frontières dépassées

La Région Bourgogne-Franche-Comté
La Région Bourgogne-Franche-Comté

Un forum citoyen auquel s’est associé le Forum Transfrontalier, s’est tenu le 14 janvier dernier à la Maison des Sciences de l’Homme et de l’Environnement de l’Université de Franche-Comté à Besançon. Le thème posé, « Frontières du passé, frontières dépassées », a réuni autour d’une table ronde, un ensemble d’acteurs, politiques et scientifiques, qui se sont interrogés sur les effets-frontière, dans une étude comparative et historique.

La table ronde a permis d’accueillir Mr Bodineau, ancien Président du CESER de Bourgogne, Mr Jean-Claude Duverget, ancien conseiller régional de Franche-Comté, Mr Philippe Receveur, ancien Ministre du Canton du Jura, Mr Jérôme Loiseau, Maître de Conférences en Histoire moderne rattaché au Laboratoire de Sciences Historiques (LSH) de l’Université de Bourgogne – Franche-Comté et enfin Mr Alexandre Moine, Professeur de Géographie rattaché au Laboratoire ThéMA de l’Université de Bourgogne – Franche-Comté.

+ lire la suite

coups de coeur du forum

47e édition de la MARA

47e édition de la MARA

Johann Sansonnens photographie ©
Johann Sansonnens photographie ©
mara_02

Les Rasses-Sainte-Croix
Course populaire de ski de fond
les 4 et 5 mars 2017.

La Mara est l’unique course populaire en Suisse disputée en style classique. Le dimanche, outre le parcours de 42 km couru sur une grande boucle, dont le départ se trouve aux Cluds et l’arrivée aux Rasses/Ste-Croix, des courses de 12 et 22 km en style classique sont proposées ainsi qu’une Mini-Mara. Le samedi matin, les skieurs peuvent prendre part à un 12 ou un 25 km en style skating.

+ lire la suite

coups de coeur du forum

Un territoire, une rivière.
Ni hommes ni bêtes.

Un territoire, une rivière.
Ni hommes ni bêtes.

01_TB
02_TB
03_TB
t_brasey_1
3

Le Forum Transfrontalier Arc jurassien a commandé un travail original à Thomas Brasey, dans le cadre de son Cycle thématique intitulé Le Doubs Miroir, afin d’interroger par son regard de photographe un territoire transfrontalier, situé entre Saint-Ursanne dans le Jura suisse et Saint-Hippolyte en Franche-Comté, deux communes reliées par la rivière le Doubs. Le livre intitulé Un territoire, une rivière. Ni hommes, ni bêtes est publié en décembre 2016.

> lire la suite

coups de coeur du forum

La frontière, un moteur pour l’Arc jurassien, mais qui pilote ?

La frontière, un moteur pour l’Arc jurassien, mais qui pilote ?

stylos_BBR_2

Le colloque CTJ qui s’est tenu le 4 novembre dernier au Club 44 à La Chaux-de-Fonds a connu une fréquentation remarquable. Près de 150 personnes avaient fait le déplacement pour cette journée au programme dense et bien rythmé, montrant ainsi combien la question du développement transfrontalier suscite l’attention. Les effets-frontière sont en effet tels que les tensions s’exacerbent autour des questions d’emploi, de mobilité, de services. Mais au-delà des problèmes qui peuvent potentiellement diviser, l’objectif était de comprendre ce qui au contraire pouvait faire cohésion : l’émergence d’une identité transfrontalière sur la base d’une frontière vécue comme un portefeuille de ressources. Le Forum Transfrontalier travaille cette question depuis plus de 8 ans, sous des angles variés, mais avec un objectif constant : comprendre ce qui permettrait de renforcer une identité transfrontalière, garante du bien-vivre ensemble et de cohésion sociale. La livraison des conclusions de son huitième Cycle à l’automne de cette année entre complètement en résonance avec une partie des objectifs proposés dans le cadre de la stratégie de développement de la Conférence Transjurassienne.

> lire la suite

coups de coeur du forum

Un projet de navettisation entre Morteau et La Chaux-de-Fonds à l’épreuve des volontés politiques

Un projet de navettisation entre Morteau et La Chaux-de-Fonds à l’épreuve des volontés politiques

©Marcel Schiess, la gare de Morteau à 08:37
©Marcel Schiess, la gare de Morteau à 08:37

La mobilité est devenue la clé de voûte du développement des territoires, en lien avec une disjonction croissante et progressive des lieux que nous fréquentons dans une journée.

Cette logique est exacerbée dans les territoires transfrontaliers, dans la mesure où les opportunités que créent les différentiels de part et d’autre de la frontière, suscitent logiquement des déplacements pour en profiter. Là sont les emplois, ailleurs sont les logements ou les services et en fonction des opportunités guidées par les jeux d’acteurs, il s’agit de se déplacer pour satisfaire les besoins. L’axe Morteau–La Chaux-de-Fonds est emblématique, par rapport à la multiplication des flux de personnes autour de la frontière. Ici, ce sont pas moins de 8000 véhicules qui franchissent la frontière chaque jour, avec certes une augmentation du covoiturage, la mise en place de lignes de bus par les sociétés situées en Suisse et embauchant des frontaliers français, et l’existence d’une ligne ferroviaire TER. Mais cette offre croisée ne réussit pas à endiguer le flot de véhicules qui sature les axes routiers suisses et les aires de stationnement, et force les autorités à bloquer certaines voies pour des raisons de sécurité.

> lire la suite

coups de coeur du forum

Maryse Vuillermet

Maryse Vuillermet

LIVRE

Frontaliers pendulaires, les ouvriers du temps
Editions la rumeur libre 2016
Disponible ou sur commande dans toutes les librairies

Un récit aux confins de plusieurs genres : roman, documentaire, enquête sociologique qui tente de percer le mystère de ces vies singulières et minutées de frontaliers. Il nous livre leur quotidien chronométré en nous faisant pénétrer dans les ateliers d’horlogerie, les écoles, les administrations, les chantiers. Ce récit au rythme haletant est une ode à ces travailleurs, ouvriers du temps.
La migration transfrontalière d’aujourd’hui n’est pas sans rappeler les échanges de savoir-faire qui ont jalonné notre histoire commune franco-suisse et permis le développement économique, tant dans le monde horloger, que dans celui des paysans lapidaires et diamantaires. Aujourd’hui, cette migration au quotidien est un facteur indispensable au maintien des populations et au dynamisme de la montagne et de ses paysages de part et d’autre de la frontière.

Marion Ciréfice

  • L’auteure sera l’invitée de l’émission La Fabrique de l’Histoire sur France Culture le mardi 29 novembre 2016. franceculture.fr
  • Vous pouvez aussi l’écouter au micro de Marion Ciréfice :  sautefrontiere.fr
coups de coeur du forum

J-365 jours 10e anniversaire

J-365 jours 10e anniversaire

logo10ans

Dix ans d’engagement citoyen
au service de la coopération transfrontalière

Le Forum Transfrontalier Arc jurassien célébrera son 10e anniversaire l’an prochain et vous invite à réserver la date du samedi 21 octobre 2017, pour le vernissage de nos publications sous forme d’un livre et d’une carte transfrontalière originale. Nous préparons un événement festif – ouvert au public – qui réunira les acteurs de la coopération transfrontalière, nos partenaires et nos amis. Le lieu de la manifestation et le programme seront dévoilés en cours d’année sur notre site Internet.

Les membres de l’association Forum Transfrontalier Arc jurassien recevront une invitation personnalisée ainsi qu’un exemplaire numéroté de la carte transfrontalière originale réalisée pour le 10e anniversaire.

Notre comité mettra tout en œuvre durant cette année pour vous offrir un programme attractif et une réception à la hauteur de nos exigences et digne de nos hôtes. Rendez-vous le samedi 21 octobre 2017 !

coups de coeur du forum

Point-K

Point-K

pointk, graphisme et multimédia, La Chaux-de-Fonds
pointk, graphisme et multimédia, La Chaux-de-Fonds
logo10ans

Amandine Kolly, graphiste, webmaster et enseignante à l’Ecole d’Arts Appliqués de La Chaux-de-Fonds, est notre coup de cœur de ce mois, sous le sigle de son atelier PointK. Partenaire à part entière du Forum Transfrontalier pour sa communication, Amandine Kolly a réalisé notre site Internet et le logo du 10e anniversaire.

> www.pointk.ch

coups de coeur du forum

Manifeste: à saute-frontière

Manifeste: à saute-frontière

illustration

Un élan transfrontalier spectaculaire

L’effort transfrontalier de l’Arc jurassien est trop souvent perçu et réduit à ses mouvements de travailleurs frontaliers, et à leur impact positif et négatif. Ce co-développement est très important, mais il ne résume pas l’élan transfrontalier mis en lumière par le Forum transfrontalier de Porrentruy à la Vallée de Joux, au cours de l’année 2015-2016.

Adoptant une démarche scientifique, le Forum transfrontalier a lancé une vaste enquête auprès des porteurs de projets transfrontaliers de proximité. 70 coopérations de proximité ont été recensées et la moitié ont été analysées dans le cadre d’entretiens, donnant lieu à une restitution en cinq sessions publiques tenues aux Brenets, à Porrentruy, à Sainte-Croix, au Sentier, ainsi qu’à Villers-le-Lac.

+ Lire le manifeste
+ Recensement des 70 coopérations transfrontalières

coups de coeur du forum

Les coopérations de proximité dans l’Arc jurassien franco-suisse: un enjeu de la cohésion sociale transfrontalière

Les coopérations de proximité dans l’Arc jurassien franco-suisse: un enjeu de la cohésion sociale transfrontalière

Alexandre Moine, Pr. Géographie – Responsable Master AGPS Laboratoire ThéMA – UMR 6049 CNRS Université de Bourgogne – Franche-Comté

Un certain nombre de coopérations s’établissent plus ou moins spontanément de part et d’autre de la frontière franco-suisse dans l’Arc jurassien. De petite taille, visibles ou non aux échelles locales, elles présentent, selon nous, un grand intérêt dans le cadre de la mise en place d’un sentiment communautaire dans l’Arc jurassien. Nous les avons recensées, enquêtées, analysées, cartographiées et mises en perspective de la coopération Interreg… Une géographie assez complexe de la coopération se fait jour, fondée sur l’innovation, l’expérimentation et l’expertise, faisant ainsi apparaître une nouvelle territorialité que nous qualifierons de transfrontalière. Elle appelle un accompagnement spécifique qui fait aujourd’hui défaut.

(Extrait de l’article scientifique qui sera publié en fin d’année 2016 sur le site Internet du Forum transfrontalier.)

+ Manifeste: à saute-frontière; un élan transfrontalier spectaculaire
+ Recensement des 70 coopérations transfrontalières

coups de coeur du forum

Alexandre Moine, l’éditorial de septembre

Alexandre Moine, l’éditorial de septembre

Besançon, le Doubs et le Parc Micaud depuis l’Office du Tourisme ©Marcel Schiess
Besançon, le Doubs et le Parc Micaud depuis l’Office du Tourisme ©Marcel Schiess

L’Arc jurassien franco-suisse constitue un territoire de coopération pour le moins complexe à aborder. Le Forum Transfrontalier, actif depuis bientôt dix ans sur cette scène, ne ménage pas ses efforts pour faire reconnaître la nécessité de créer des liens autour d’une identité transfrontalière qui demeure à bâtir.

Disons le d’emblée, les obstacles sont nombreux : faibles densités, complexités des systèmes institutionnels, mobilisation politique disparate, citoyens difficiles à toucher, etc. ; pour autant le travail de fonds entrepris porte ses fruits. De cycles thématiques pertinents (communication transfrontalière, petites coopérations, etc.) en cycles carrément innovants (identité, le Doubs miroir), le Forum Transfrontalier a adressé régulièrement des manifestes afin d’inviter les différents acteurs de la coopération à changer de regard, à créer des dispositifs innovants, à se décaler par rapport aux habitudes.

+ lire la suite

coups de coeur du forum

SAUTE-FRONTIÈRE
15e édition des Pérégrinations poétiques dans les Montagnes du Jura

SAUTE-FRONTIÈRE
15e édition des Pérégrinations poétiques dans les Montagnes du Jura

© Jean Noel Coste Haut-Jura Saint-Claude - Chalet d'alpage de la Regarde accueillant les Pérégrinations poétiques 2016 face à la haute-chaîne du Jura (La Faucille en vis à vis)
© Jean Noel Coste Haut-Jura Saint-Claude - Chalet d'alpage de la Regarde accueillant les Pérégrinations poétiques 2016 face à la haute-chaîne du Jura (La Faucille en vis à vis)
©Patricia Coignard Haut-Jura Saint-Claude - Chemin en poésie accueillant les Pérégrinations poétiques
©Patricia Coignard Haut-Jura Saint-Claude - Chemin en poésie accueillant les Pérégrinations poétiques
©Patricia Coignard Haut-Jura Saint-Claude - Montagne en poésie accueillant les Pérégrinations poétiques
©Patricia Coignard Haut-Jura Saint-Claude - Montagne en poésie accueillant les Pérégrinations poétiques

Du 7 au 9 octobre, à l’occasion des 10 ans de la revue suisse trilingue Viceversa littérature, Saute-frontière Maison de la poésie transjurassienne revisite Heidi et la représentation du paysage de montagne.

Randonnées sur les chemins, lectures à l’alpage et soirée festive avec les auteurs accompagnée de musique alpine, découverte de la Maison du Parc à Lajoux et du Musée de l’Abbaye à Saint-Claude, spectacle déambulatoire dans les Jardins partagés de Saint-Claude, repas en commun… autant de façons de dire, de lire, de découvrir ensemble et autrement les Montagnes du Jura.
Autour de la mythique fillette Heidi qui ne vieillit jamais, une ribambelle d’auteur(e)s, traducteurs et plasticiens suisses et français nous embarquent dans leur univers foisonnant de dérision, d’inventivité, de découverte, de mélancolie et de subversion.

+ lire la suite

coups de coeur du forum

Le Forum transfrontalier invité de la MOT Mission Opérationnelle Transfrontalière à Paris le 24 mai 2016

Le Forum transfrontalier invité de la MOT Mission Opérationnelle Transfrontalière à Paris le 24 mai 2016

© Walter Tschopp
© Walter Tschopp

Le Forum transfrontalier Arc jurassien était représenté par Marcel Schiess, Secrétaire général, intervenant de la première table ronde de cette journée de conférences sur le thème :  « La frontière : une ressource pour les habitants des territoires frontaliers »

Alexandre Moine, Président du Forum transfrontalier et Walter Tschopp, membre du comité, étaient présents à cette journée de conférences, de débats et d’échanges.

La journée s’est terminée par la visite de l’exposition « Frontières » présentée par le Musée National de l’Histoire de l’Immigration au Palais de la Porte Dorée.

> lire la suite

coups de coeur du forum

CHANGEMENT DE PRÉSIDENCE AU FORUM TRANSFRONTALIER

CHANGEMENT DE PRÉSIDENCE AU FORUM TRANSFRONTALIER

La présidence du Forum transfrontalier passe la frontière, elle aussi. Alexandre MOINE, actuellement vice-président du Forum, professeur de géographie à l’Université de Franche-Comté, Besançon, a succédé, le 10 mai 2016,  à Jacques-André TSCHOUMY, Neuchâtel, président depuis 2007, année de fondation du Forum, et qui demeurera au sein du Comité directeur. Le secrétaire général du Forum, Marcel SCHIESS, deviendra vice-président.  Telle est la doublette nouvelle mise en place par l’Assemblée générale du Forum, réunie à La Chaux-de-Fonds le 10 mai 2016.

> lire la suite (…)

coups de coeur du forum

« À SAUTE-FRONTIÈRE ! »
Rendez-vous au Sentier
Vallée de Joux

« À SAUTE-FRONTIÈRE ! »
Rendez-vous au Sentier – Vallée de Joux

© Vallée de Joux Tourisme
© Vallée de Joux Tourisme

En partenariat avec
la Municipalité du CHENIT et Vallée de Joux Tourisme
Le FORUM TRANSFRONTALIER de l’Arc jurassien comtois et suisse
a l’honneur de vous inviter
à la session 8-4 de son Cycle « A saute-frontière ! »
consacrée au secteur LE SENTIER – LES ROUSSES – MOUTHE

Mercredi 18 mai 2016, à 18h00
Salle du Conseil communal, Le Sentier (Suisse)

Un certain nombre de coopérations s’établissent plus ou moins spontanément de part et d’autre de la frontière. De petite taille, visibles aux échelles locales, elles présentent un grand intérêt dans le cadre de la mise en place d’un sentiment communautaire dans l’Arc jurassien.

> lire la suite
> voir le programme

coups de coeur du forum

« À SAUTE-FRONTIÈRE ! »
Rendez-vous à Sainte-Croix

« À SAUTE-FRONTIÈRE ! »
Rendez-vous à Sainte-Croix

sainte_croix

En partenariat avec la Commune de Sainte-Croix
Le FORUM TRANSFRONTALIER
de l’Arc jurassien comtois et suisse
a l’honneur de vous inviter
à la session 8-3 de son Cycle « A saute-frontière ! »
consacrée au secteur Sainte-Croix/Val de Travers – Pontarlier/Besançon

jeudi 21 avril 2016, dès 19h00
à l’Hôtel de Ville de Sainte-Croix (Suisse)

Le FORUM TRANSFRONTALIER arc jurassien y ouvrira la troisième session du Cycle 8 de ses activités transfrontalières, intitulé « A saute-frontière ! », et consacré, cette année 2015/16, à l’émergence étonnante de près de quatre-vingts groupements et associations civiles qui, depuis moins de  dix ans pour la plupart, de Bonfol au Lac de Joux, conduisent des coopérations transfrontalières de terrain particulièrement vivantes.

> lire la suite
> voir le programme

coups de coeur du forum

« À SAUTE-FRONTIÈRE ! »
Rendez-vous à Porrentruy

« À SAUTE-FRONTIÈRE ! »
Rendez-vous à Porrentruy

illustration

Le FORUM TRANSFRONTALIER
de l’Arc jurassien comtois et suisse a l’honneur de vous inviter

le mercredi 9 mars 2016 de 17h30 à 20h30
à la Grande salle de l’INTER, Porrentruy (Suisse)

VINGT-CINQ COOPÉRATIONS DE PROXIMITÉ
DU SECTEUR BIENNE/PORRENTRUY- BELFORT/MONTBELIARD
Un certain nombre de coopérations s’établissent plus ou moins spontanément de part et d’autre de la frontière. De petite taille, visibles aux échelles locales, elles présentent un grand intérêt dans le cadre de la mise en place d’un sentiment communautaire dans l’Arc jurassien.

> lire la suite
> voir le programme

coups de coeur du forum

Cycle 8 - Session I

Cycle 8 – Session I

© Marcel Schiess
© Marcel Schiess

Petites coopérations transfrontalières : entre vitalité et inventivité

Synthèse

La première session de notre Cycle 8 vient de se terminer et les conclusions sont à la hauteur de nos espérances et de l’énergie que nous avons déployée sur le terrain pour ausculter les petites coopérations…

Ce sont 59 projets qui ont été identifiés, soit autour d’un partenaire portant un projet qui intègre la dimension transfrontalière, soit plus classiquement autour de deux partenaires ou plus. Nous avons à ce jour questionné plus de 35 projets, et dans tous les cas la quasi-totalité des projets de l’aire de coopération située autour de l’axe Morteau – Le Locle – La Chaux-de-Fonds, qui inclut bien évidemment Les Brenets qui nous accueillent.

> lire la suite

 

coups de coeur du forum

INVITATION
« À SAUTE-FRONTIÈRE ! »

INVITATION
« À SAUTE-FRONTIÈRE ! »

illustration_frontiere

Le FORUM TRANSFRONTALIER
de l’Arc jurassien comtois et suisse
a l’honneur de vous inviter

le samedi 3 octobre 2015, de 09h30 à 12h30
en la salle de spectacles des Brenets (Suisse)

(entrée libre, buffet aimablement offert par la Commune, notre hôte)

Le FORUM TRANSFRONTALIER arc jurassien y ouvrira la première session du Cycle 8 de ses activités transfrontalières, intitulé « A saute-frontière ! », et consacré, cette année 2015/16, à l’émergence étonnante de plus de soixante groupements et associations civiles qui, depuis moins de  dix ans pour la plupart, de Bonfol au Lac de Joux, conduisent des coopérations transfrontalières de terrain particulièrement vivantes, dont plus d’une vingtaine dans le secteur Neuchâtel | La Chaux-de-Fonds | Le Locle | LES BRENETS – Villers-le-Lac | Morteau | Besançon étudié aujourd’hui.

Ce mouvement est spectaculaire.

+ lire la suite
+ voir le programme

coups de coeur du forum

LE DOUBS MIROIR
7e Cycle thématique

LE DOUBS MIROIR
7e Cycle thématique

© Marcel Schiess
© Marcel Schiess

Publication du MANIFESTE en texte et en images

Le 7e Cycle du FORUM TRANSFRONTALIER arc jurassien est le prolongement du Cycle thématique intitulé Culture et Identité(s), dont la synthèse a été publiée en novembre 2011 : quelles sont les ressemblances et les dissemblances dans cet arc jurassien transfrontalier ? Sommes-nous du même pays ?

En 2014, la question posée était celle de la représentation de la rivière emblématique qui traverse ce territoire: LE DOUBS. Rivière-frontière ou rivière-lien ? Axe nourricier ou barrière naturelle entre deux pays ? Quel regard les artistes d’hier et d’aujourd’hui posent-ils sur ce paysage à travers leurs créations?

Le Doubs peut-il être un totem, un lieu commun, le fondement d’une identité transfrontalière? Quelle image nous renvoie ce miroir tendu entre deux rives ?

+ lire le manifeste

coups de coeur du forum

Le Forum Transfrontalier lance son huitième Cycle...

Le Forum Transfrontalier lance son huitième Cycle…

illustration

Ce Cycle de réflexion est également un Cycle d’action au plus près du terrain, avec une portée scientifique. Nous souhaitons en effet prendre la température des « petites coopérations transfrontalières » qui lient les acteurs de l’Arc jurassien franco-suisse. Qui les porte, où se font elles, comment se font elles, de quoi ont-elles besoin pour s’épanouir… Autant de questions qui seront posées aux porteurs de la cinquantaine de projets recensés à ce jour et dont les conclusions seront restituées progressivement au gré de 5 Sessions situées tout au long de l’Arc jurassien (…)

coups de coeur du forum

LE DOUBS EN REPRESENTATION

LE DOUBS EN REPRESENTATION

Charles L’Eplattenier (1874 – 1946) Le Doubs, premier printemps (Le mai sur la roche de l’Echo),1943 (Collection Musée d’art et d’histoire Neuchâtel)
Charles L’Eplattenier (1874 – 1946)
Le Doubs, premier printemps (Le mai sur la roche de l’Echo),1943
(Collection Musée d’art et d’histoire Neuchâtel)

Samedi 22 novembre 2014 au CIFOM Le Locle

Le Colloque scientifique et artistique sous la direction de Walter Tschopp. «Le Doubs en représentation » et présentation en exclusivité du film-enquête « le Doubs des citoyens ».

13.00 – Accueil

13.30 – Le Doubs dans la littérature du XIXe au XXIe siècle
Par Daniel Sangsue, professeur de littérature française moderne à l’Université de Neuchâtel

15.00 – Le Doubs des peintres, du XVIIe siècle à aujourd’hui
Par Walter Tschopp, historien de l’art, ancien conservateur au Musée d’art et d’histoire de Neuchâtel

15.45 – Pause café/boissons fraîches

16.15 – Le Doubs des géographes
Par Catherine Caille-Cattin, maître de conférence en géographie à l’Université de Besançon

17.00 – Le Doubs des citoyens. Un film-enquête
Par Marylise Saillard, journaliste, Pontarlier et Denis Maurer, vidéaste, Colombier
(voir la bande annonce)

17.30 – Déplacement au Musée des beaux-arts,
rue Marie-Anne Calame 6

17.45 – Apéro riche au Musée
Présence et brève allocution par le Conseiller communal M. Miguel Perez, directeur de la culture

18.30 – Fin de la manifestation

+ voir le programme complet

 

coups de coeur du forum

Edito du président

Edito du président

UNE DYNAMIQUE NOUVELLE

Chaque année, le Comité directeur du Forum transfrontalier tient ce qu’il appelle pompeusement son Université d’été. Cette rencontre de trois jours de la fin de l’été lui permet de cadrer son action avec le recul nécessaire. La rencontre de 2014 fut fondatrice de dynamiques nouvelles qui vont se déployer au cours de l’année qui s’ouvre. En voici quelques lignes de forces. (…)

coups de coeur du forum

Le Doubs près de
Saint Ursanne

Le Doubs près de Saint Ursanne

Sabine Guédamour "Consolation" - © Burkhard Maus
Sabine Guédamour "Consolation" - © Burkhard Maus
Thomas Brasey "sans Titre" - © Burkhard Maus
Thomas Brasey "sans Titre" - © Burkhard Maus

article paru dans www.art-magazin.de

Der Doubs ist nicht einfach nur ein Fluss. Ein Teil seines Laufs markiert die Grenze zwischen Frankreich und der Schweiz.
Aber sein Weg verwundert schon.Aus Frankreich kommend (Mouthe), besucht er den einzigen souveränen schweizerischen Kanton: La République et Canton du Jura. Und nach Frankreich fliesst er retour.
+ lire la suite sur http://www.art-magazin.de

Burkhard Maus

coups de coeur du forum

Le Doubs Miroir, vers une identité transfrontalière

Le Doubs Miroir, vers une identité transfrontalière

"Doubs", de la série Jura d’Août 74© Monique Jacot, courtesy Galerie Esther Woerdehoff
"Doubs", de la série Jura d’Août 74
© Monique Jacot, courtesy Galerie Esther Woerdehoff
Le Doubs St-Ursanne - St-Hippolyte© Thomas Brasey
Le Doubs St-Ursanne - St-Hippolyte
© Thomas Brasey
Consolation © Sabine Guédamour, courtesy Galerie Esther Woerdehoff
Consolation
© Sabine Guédamour, courtesy Galerie Esther Woerdehoff

SAINT-URSANNE PHOTOGRAPHIE 2014 – 1ère édition

« Le Doubs, un paysage en transformation dans le regard des photographes ».

Expositions de photographies originales et rencontre avec les photographes Monique Jacot, Sabine Guédamour et Thomas Brasey. Saint-Ursanne, du samedi 20 septembre au dimanche 5 octobre 2014.

En savoir plus…

coups de coeur du forum

Restaurer la relation avec l'Europe, l'appel de l'Arc jurassien

Restaurer la relation avec l’Europe, l’appel de l’Arc jurassien

INTERROMPUE LE 9 FEVRIER, NOTRE RELATION EUROPEENNE DOIT ETRE RESTAUREE

ERASMUS, recherche interuniversitaire, zones frontières, depuis le 9 février, la menace pèse sur de nombreux acquis issus des Accords bilatéraux. Diverses sonnettes d’alarme ont retenti, alertant les Autorités des préjudices collatéraux entraînés par ce vote funeste. Le vote du 9 février 2014 risque en effet d’entraîner une régression économique, sociale et culturelle de toute une région d’Europe, il pourrait mettre en cause l’essor d’une économie florissante de la Suisse occidentale, de Bâle à Genève, ainsi que celui, lié, de la France du Centre-Est, essor acquis il y a vingt ans, lors de l’entrée en vigueur des Accords bilatéraux. Ce référendum suisse a d’autant plus été ressenti en France qu’il a été perçu comme un sévère avertissement et que s’annoncent des élections européennes présumées difficiles. Entre Rhône et Rhin, une Région d’Europe pourrait se déséquilibrer. (…)

coups de coeur du forum

APPEL DU 9 MAI 2014 AU PRÉSIDENT DE LA CONFÉDÉRATION SUISSE ET AUX POUVOIRS PUBLICS SUISSES ET FRANÇAIS

APPEL DU 9 MAI 2014 AU PRÉSIDENT DE LA CONFÉDÉRATION SUISSE ET AUX POUVOIRS PUBLICS SUISSES ET FRANÇAIS

Suisse-UE: Stop ou encore?
Suisse-UE: Stop ou encore?

Après le vote désastreux du 9 février 2014 « contre l’immigration massive des étrangers en Suisse », entre Rhône et Rhin, plusieurs Organisations civiques suisses et françaises de l’Arc jurassien franc-comtois et suisse se mobilisent pour  le maintien de la vitalité économique et culturelle transfrontalière d’une Région d’Europe dynamique.

Lire l’appel du 9 mai 2014

coups de coeur du forum

EDITO du VICE-PRESIDENT ALEXANDRE MOINE

EDITO DU VICE-PRESIDENT ALEXANDRE MOINE

La cour pavée du Musée du Temps à Besançon, le 8 mars 2014, ©Marcel Schiess
La cour pavée du Musée du Temps à Besançon, le 8 mars 2014, ©Marcel Schiess

La présence d’une frontière est un atout. Au-delà des multiples dysfonctionnements générés par les avantages comparatifs dont profitent les différents acteurs, la frontière est source d’innovation, de partage des idées, d’hybridation des outils, des méthodes, des manières de penser. Mais une condition s’impose, celle d’une veille attentive et systématique autour des dynamiques et des relations qui s’expriment de part et d’autre de la frontière pour fonder la coopération transfrontalière. Parce que la coopération vertueuse n’est pas forcément de mise, il faut l’organiser, la stimuler, ce que les organismes dédiés ont en charge. Néanmoins, il demeure un large pan de la coopération à prendre en compte, celui de la société civile qui multiplie les initiatives mais demeure difficilement repérable, parce que disséminée, discrète et très ponctuelle. Or, il faut rendre lisible cette dimension transfrontalière à construire au plus près des habitants, parce qu’il n’existe pas de sentiment d’appartenance transfrontalière qui soit spontané. C’est le rôle que s’est assigné le Forum transfrontalier, celui de réunir pour discuter, échanger, mesurer les opportunités, comprendre ce qui pourrait soutenir des coopérations, pour créer ce sentiment d’appartenance transfrontalière à l’échelle de l’Arc jurassien. La tâche est immense, mais le désir est là, et avec l’ouverture sur la toile, il nous semble maintenant plus que jamais, possible de créer les conditions d’un développement transfrontalier citoyen vertueux, garant d’un vivre ensemble équilibré et durable.

coups de coeur du forum

LA COMMUNICATION EST LA CLÉ DE VOÛTE DU PROJET TRANSFRONTALIER

LA COMMUNICATION EST LA CLÉ DE VOÛTE DU PROJET TRANSFRONTALIER

© Marcel Schiess
© Marcel Schiess

VUE D’ENSEMBLE DES DÉCLARATIONS DES TROIS SESSIONS DU CYCLE

Un projet transfrontalier vit de la communication qui anime ses acteurs et ses usagers. Les espaces territoriaux et mentaux sont organisés par la communication qui les traverse.

  • Cette communication est vivifiée par les citoyens qui la vivent, en parlent et la commentent, à  la maison, dans le bus, dans le train, en voiture, au magasin, au téléphone, à l’apéritif, à table, au bureau
  • Elle est portée par une presse transfrontière, par la régularité de ses rubriques transfrontières, par la coproduction de deux titres similaires de part et d’autre de la frontière, et aussi par une  Charte rédactionnelle qui assurerait la pérennisation des lucarnes transfrontières
  • Elle est enfin diffusée par les Institutions en direction des citoyens. (…)
coups de coeur du forum

Nouvel élan ! L’analyse de l'Arc jurassien par la MOT est désormais un référentiel dynamique pour ses acteurs

NOUVEL ELAN DE L’ARC JURASSIEN

L’Arc jurassien a été scanné par la Mission Opérationnelle Transfrontalière (MOT) à Paris. Les résultats ont été publiés et présentés publiquement le 6 décembre 2013 à Villers-le-Lac cette analyse est désormais un référentiel pour tous les acteurs de l’Arc jurassien. Le Forum transfrontalier l’a analysé pour vous

J.A.Tschoumy in Le Temps, 13.12.14

coups de coeur du forum

La démocratie européenne doit passer à la vitesse supérieure, ainsi que la démocratie américaine, en 1787, à Philadelphie

A l’image de la Conférence américaine de Philadelphie en 1787 LA DEMOCRATIE EUROPEENNE DOIT PASSER A LA VITESSE SUPERIEURE

Les Elections européennes auront lieu le 25 mai 2014. Ce sera une nouvelle bataille de l’Europe avec une victoire trop vite annoncée des Eurosceptiques d’un côté, et, de l’autre, un tremplin pour une nouvelle Europe, une Europe politique et fédérale proposant une vitesse supérieure au projet européen qui n’avait pas pu être retenu par Jean Monnet et ses amis. Vital, ce projet sera central lors des Elections du 25 mai prochain. Il s’inspire de la Convention américaine de 1787 de Philadelphie et, à ce titre, retient évidemment l’attention de la partie suisse et fédérale du Forum transfrontalier.

Lire l’opinion