ACTUALITÉ

Alexandre Moine, l’éditorial de septembre

Alexandre Moine, l’éditorial de septembre

Besançon, Le Doubs et le Parc Micaud depuis l’Office du Tourisme ©Marcel Schiess
Besançon, Le Doubs et le Parc Micaud depuis l’Office du Tourisme ©Marcel Schiess

L’Arc jurassien franco-suisse constitue un territoire de coopération pour le moins complexe à aborder. Le Forum Transfrontalier, actif depuis bientôt dix ans sur cette scène, ne ménage pas ses efforts pour faire reconnaître la nécessité de créer des liens autour d’une identité transfrontalière qui demeure à bâtir.

Disons le d’emblée, les obstacles sont nombreux : faibles densités, complexités des systèmes institutionnels, mobilisation politique disparate, citoyens difficiles à toucher, etc. ; pour autant le travail de fonds entrepris porte ses fruits. De cycles thématiques pertinents (communication transfrontalière, petites coopérations, etc.) en cycles carrément innovants (identité, le Doubs miroir), le Forum Transfrontalier a adressé régulièrement des manifestes afin d’inviter les différents acteurs de la coopération à changer de regard, à créer des dispositifs innovants, à se décaler par rapport aux habitudes.

Force est de constater cependant, une forte inertie, au sein d’un territoire où les habitudes politiques sont transfrontalières de manière aléatoire ; où les habitudes économiques sont transfrontalières par opportunité, et enfin où les habitudes citoyennes sont transfrontalières par besoin, envie et opportunités mêlées.

Les positionnements des uns et des autres ne sont pas simples et nous avons eu l’habitude de jouer la carte de l’impertinence, de l’aiguillon, qui sied à la société civile. Les résultats sont variables, entre indifférence, intérêt poli, et adhésion, alors qu’il est urgent de traiter la dimension transfrontalière de manière totale et engagée. Nous regrettons les faibles moyens accordés à la coopération institutionnelle, tout comme nous regrettons encore plus vivement la faiblesse des liens qui lient notre action, ses résultats, et les instances décisionnelles.

Avec de faibles moyens financiers, nous labourons avec constance et semons les graines pour accompagner la cohésion d’un territoire transfrontalier. Nous récoltons des données et des informations tout à fait primordiales, mais sommes conscients que sans relais efficaces, constants et engagés, et sans reconnaissance de ce travail à sa juste valeur, les résultats demeureront confidentiels et sans impact notable sur le développement transfrontalier et le « bien vivre ensemble » des populations de l’Arc jurassien.

Pourtant, il nous semble possible d’atteindre certains objectifs, mais cela nécessite un relais institutionnel fort. Le temps est certainement venu d’accorder plus de moyens à ceux qui font la coopération, qui s’engagent sur des projets qui fédèrent plus qu’ils ne divisent, au risque sinon de voir les énergies s’éteindre.

Alexandre Moine, Président du Forum transfrontalier Arc jurassien, Besançon, septembre 2016

SAUTE-FRONTIÈRE
15e édition des Pérégrinations poétiques dans les Montagnes du Jura

SAUTE-FRONTIÈRE
15e édition des Pérégrinations poétiques dans les Montagnes du Jura

© Jean Noel Coste Haut-Jura Saint-Claude - Chalet d'alpage de la Regarde accueillant les Pérégrinations poétiques 2016 face à la haute-chaîne du Jura (La Faucille en vis à vis)
© Jean Noel Coste Haut-Jura Saint-Claude - Chalet d'alpage de la Regarde accueillant les Pérégrinations poétiques 2016 face à la haute-chaîne du Jura (La Faucille en vis à vis)
©Patricia Coignard Haut-Jura Saint-Claude - Chemin en poésie accueillant les Pérégrinations poétiques
©Patricia Coignard Haut-Jura Saint-Claude - Chemin en poésie accueillant les Pérégrinations poétiques
©Patricia Coignard Haut-Jura Saint-Claude - Montagne en poésie accueillant les Pérégrinations poétiques
©Patricia Coignard Haut-Jura Saint-Claude - Montagne en poésie accueillant les Pérégrinations poétiques

Du 7 au 9 octobre, à l’occasion des 10 ans de la revue suisse trilingue Viceversa littérature, Saute-frontière Maison de la poésie transjurassienne revisite Heidi et la représentation du paysage de montagne.

Randonnées sur les chemins, lectures à l’alpage et soirée festive avec les auteurs accompagnée de musique alpine, découverte de la Maison du Parc à Lajoux et du Musée de l’Abbaye à Saint-Claude, spectacle déambulatoire dans les Jardins partagés de Saint-Claude, repas en commun… autant de façons de dire, de lire, de découvrir ensemble et autrement les Montagnes du Jura.
Autour de la mythique fillette Heidi qui ne vieillit jamais, une ribambelle d’auteur(e)s, traducteurs et plasticiens suisses et français nous embarquent dans leur univers foisonnant de dérision, d’inventivité, de découverte, de mélancolie et de subversion.
La 15e édition des Pérégrinations poétiques souhaite intéresser enfants, parents et grands parents, amis, voisins, habitants de la ville et de la montagne, entre France et Suisse. Chaque journée peut être vécue seule ou sur 2 ou 3 jours. La manifestation est gratuite (hors repas).

Un PASS Saute-frontière à 110 € permet de vivre l’événement sur 3 jours avec 2 nuitées à l’auberge de la Chandoline (Lajoux) et 3 repas en profitant des navettes bus depuis Morez et La Cure. (vendredi soir et dimanche après-midi)

En savoir plus : www.sautefrontiere.fr
Réservation obligatoire avant le 3 octobre.
Contact : Marion Ciréfice marion@sautefrontiere.fr 33 (0)3 84 45 18 47

Le Forum transfrontalier invité de la MOT Mission Opérationnelle Transfrontalière à Paris le 24 mai 2016

Le Forum transfrontalier invité de la MOT Mission Opérationnelle Transfrontalière à Paris le 24 mai 2016

© Walter Tschopp
© Walter Tschopp

Le Forum transfrontalier Arc jurassien était représenté par Marcel Schiess, Secrétaire général, intervenant de la première table ronde de cette journée de conférences sur le thème :  « La frontière : une ressource pour les habitants des territoires frontaliers »

Alexandre Moine, Président du Forum transfrontalier et Walter Tschopp, membre du comité, étaient présents à cette journée de conférences, de débats et d’échanges.

La journée s’est terminée par la visite de l’exposition « Frontières » présentée par le Musée National de l’Histoire de l’Immigration au Palais de la Porte Dorée.

> lire la suite

CHANGEMENT DE PRÉSIDENCE AU FORUM TRANSFRONTALIER

CHANGEMENT DE PRÉSIDENCE AU FORUM TRANSFRONTALIER

La présidence du Forum transfrontalier passe la frontière, elle aussi. Alexandre MOINE, actuellement vice-président du Forum, professeur de géographie à l’Université de Franche-Comté, Besançon, a succédé, le 10 mai 2016,  à Jacques-André TSCHOUMY, Neuchâtel, président depuis 2007, année de fondation du Forum, et qui demeurera au sein du Comité directeur. Le secrétaire général du Forum, Marcel SCHIESS, deviendra vice-président.  Telle est la doublette nouvelle mise en place par l’Assemblée générale du Forum, réunie à La Chaux-de-Fonds le 10 mai 2016.

> lire la suite (…)

« À SAUTE-FRONTIÈRE ! »
Rendez-vous au Sentier
Vallée de Joux

« À SAUTE-FRONTIÈRE ! »
Rendez-vous au Sentier – Vallée de Joux

© Vallée de Joux Tourisme
© Vallée de Joux Tourisme

En partenariat avec
la Municipalité du CHENIT et Vallée de Joux Tourisme
Le FORUM TRANSFRONTALIER de l’Arc jurassien comtois et suisse
a l’honneur de vous inviter
à la session 8-4 de son Cycle « A saute-frontière ! »
consacrée au secteur LE SENTIER – LES ROUSSES – MOUTHE

Mercredi 18 mai 2016, à 18h00
Salle du Conseil communal, Le Sentier (Suisse)

Un certain nombre de coopérations s’établissent plus ou moins spontanément de part et d’autre de la frontière. De petite taille, visibles aux échelles locales, elles présentent un grand intérêt dans le cadre de la mise en place d’un sentiment communautaire dans l’Arc jurassien.

> lire la suite
> voir le programme

« À SAUTE-FRONTIÈRE ! »
Rendez-vous à Sainte-Croix

« À SAUTE-FRONTIÈRE ! »
Rendez-vous à Sainte-Croix

sainte_croix

En partenariat avec la Commune de Sainte-Croix
Le FORUM TRANSFRONTALIER
de l’Arc jurassien comtois et suisse
a l’honneur de vous inviter
à la session 8-3 de son Cycle « A saute-frontière ! »
consacrée au secteur Sainte-Croix/Val de Travers – Pontarlier/Besançon

jeudi 21 avril 2016, dès 19h00
à l’Hôtel de Ville de Sainte-Croix (Suisse)

Le FORUM TRANSFRONTALIER arc jurassien y ouvrira la troisième session du Cycle 8 de ses activités transfrontalières, intitulé « A saute-frontière ! », et consacré, cette année 2015/16, à l’émergence étonnante de près de quatre-vingts groupements et associations civiles qui, depuis moins de  dix ans pour la plupart, de Bonfol au Lac de Joux, conduisent des coopérations transfrontalières de terrain particulièrement vivantes.

> lire la suite
> voir le programme

« À SAUTE-FRONTIÈRE ! »
Rendez-vous à Porrentruy

« À SAUTE-FRONTIÈRE ! »
Rendez-vous à Porrentruy

illustration

Le FORUM TRANSFRONTALIER
de l’Arc jurassien comtois et suisse a l’honneur de vous inviter

le mercredi 9 mars 2016 de 17h30 à 20h30
à la Grande salle de l’INTER, Porrentruy (Suisse)

VINGT-CINQ COOPÉRATIONS DE PROXIMITÉ
DU SECTEUR BIENNE/PORRENTRUY- BELFORT/MONTBELIARD
Un certain nombre de coopérations s’établissent plus ou moins spontanément de part et d’autre de la frontière. De petite taille, visibles aux échelles locales, elles présentent un grand intérêt dans le cadre de la mise en place d’un sentiment communautaire dans l’Arc jurassien.

> lire la suite
> voir le programme

Cycle 8 - Session I

Cycle 8 – Session I

© Marcel Schiess
© Marcel Schiess

Petites coopérations transfrontalières : entre vitalité et inventivité

Synthèse

La première session de notre Cycle 8 vient de se terminer et les conclusions sont à la hauteur de nos espérances et de l’énergie que nous avons déployée sur le terrain pour ausculter les petites coopérations…

Ce sont 59 projets qui ont été identifiés, soit autour d’un partenaire portant un projet qui intègre la dimension transfrontalière, soit plus classiquement autour de deux partenaires ou plus. Nous avons à ce jour questionné plus de 35 projets, et dans tous les cas la quasi-totalité des projets de l’aire de coopération située autour de l’axe Morteau – Le Locle – La Chaux-de-Fonds, qui inclut bien évidemment Les Brenets qui nous accueillent.

> lire la suite

 

INVITATION
« À SAUTE-FRONTIÈRE ! »

INVITATION
« À SAUTE-FRONTIÈRE ! »

illustration_frontiere

Le FORUM TRANSFRONTALIER
de l’Arc jurassien comtois et suisse
a l’honneur de vous inviter

le samedi 3 octobre 2015, de 09h30 à 12h30
en la salle de spectacles des Brenets (Suisse)

(entrée libre, buffet aimablement offert par la Commune, notre hôte)

Le FORUM TRANSFRONTALIER arc jurassien y ouvrira la première session du Cycle 8 de ses activités transfrontalières, intitulé « A saute-frontière ! », et consacré, cette année 2015/16, à l’émergence étonnante de plus de soixante groupements et associations civiles qui, depuis moins de  dix ans pour la plupart, de Bonfol au Lac de Joux, conduisent des coopérations transfrontalières de terrain particulièrement vivantes, dont plus d’une vingtaine dans le secteur Neuchâtel | La Chaux-de-Fonds | Le Locle | LES BRENETS – Villers-le-Lac | Morteau | Besançon étudié aujourd’hui.

Ce mouvement est spectaculaire.

+ lire la suite
+ voir le programme

LE DOUBS MIROIR
7e Cycle thématique

LE DOUBS MIROIR
7e Cycle thématique

© Marcel Schiess
© Marcel Schiess

Publication du MANIFESTE en texte et en images

Le 7e Cycle du FORUM TRANSFRONTALIER arc jurassien est le prolongement du Cycle thématique intitulé Culture et Identité(s), dont la synthèse a été publiée en novembre 2011 : quelles sont les ressemblances et les dissemblances dans cet arc jurassien transfrontalier ? Sommes-nous du même pays ?

En 2014, la question posée était celle de la représentation de la rivière emblématique qui traverse ce territoire: LE DOUBS. Rivière-frontière ou rivière-lien ? Axe nourricier ou barrière naturelle entre deux pays ? Quel regard les artistes d’hier et d’aujourd’hui posent-ils sur ce paysage à travers leurs créations?

Le Doubs peut-il être un totem, un lieu commun, le fondement d’une identité transfrontalière? Quelle image nous renvoie ce miroir tendu entre deux rives ?

+ lire le manifeste

Le Forum Transfrontalier lance son huitième Cycle...

Le Forum Transfrontalier lance son huitième Cycle…

illustration

Ce Cycle de réflexion est également un Cycle d’action au plus près du terrain, avec une portée scientifique. Nous souhaitons en effet prendre la température des « petites coopérations transfrontalières » qui lient les acteurs de l’Arc jurassien franco-suisse. Qui les porte, où se font elles, comment se font elles, de quoi ont-elles besoin pour s’épanouir… Autant de questions qui seront posées aux porteurs de la cinquantaine de projets recensés à ce jour et dont les conclusions seront restituées progressivement au gré de 5 Sessions situées tout au long de l’Arc jurassien (…)

LE DOUBS EN REPRESENTATION

LE DOUBS EN REPRESENTATION

Charles L’Eplattenier (1874 – 1946) Le Doubs, premier printemps (Le mai sur la roche de l’Echo),1943 (Collection Musée d’art et d’histoire Neuchâtel)
Charles L’Eplattenier (1874 – 1946)
Le Doubs, premier printemps (Le mai sur la roche de l’Echo),1943
(Collection Musée d’art et d’histoire Neuchâtel)

Samedi 22 novembre 2014 au CIFOM Le Locle

Le Colloque scientifique et artistique sous la direction de Walter Tschopp. «Le Doubs en représentation » et présentation en exclusivité du film-enquête « le Doubs des citoyens ».

13.00 – Accueil

13.30 – Le Doubs dans la littérature du XIXe au XXIe siècle
Par Daniel Sangsue, professeur de littérature française moderne à l’Université de Neuchâtel

15.00 – Le Doubs des peintres, du XVIIe siècle à aujourd’hui
Par Walter Tschopp, historien de l’art, ancien conservateur au Musée d’art et d’histoire de Neuchâtel

15.45 – Pause café/boissons fraîches

16.15 – Le Doubs des géographes
Par Catherine Caille-Cattin, maître de conférence en géographie à l’Université de Besançon

17.00 – Le Doubs des citoyens. Un film-enquête
Par Marylise Saillard, journaliste, Pontarlier et Denis Maurer, vidéaste, Colombier
(voir la bande annonce)

17.30 – Déplacement au Musée des beaux-arts,
rue Marie-Anne Calame 6

17.45 – Apéro riche au Musée
Présence et brève allocution par le Conseiller communal M. Miguel Perez, directeur de la culture

18.30 – Fin de la manifestation

+ voir le programme complet

 

Edito du président

Edito du président

UNE DYNAMIQUE NOUVELLE

Chaque année, le Comité directeur du Forum transfrontalier tient ce qu’il appelle pompeusement son Université d’été. Cette rencontre de trois jours de la fin de l’été lui permet de cadrer son action avec le recul nécessaire. La rencontre de 2014 fut fondatrice de dynamiques nouvelles qui vont se déployer au cours de l’année qui s’ouvre. En voici quelques lignes de forces. (…)

Le Doubs près de
Saint Ursanne

Le Doubs près de Saint Ursanne

Sabine Guédamour "Consolation" - © Burkhard Maus
Sabine Guédamour "Consolation" - © Burkhard Maus
Thomas Brasey "sans Titre" - © Burkhard Maus
Thomas Brasey "sans Titre" - © Burkhard Maus

article paru dans www.art-magazin.de

Der Doubs ist nicht einfach nur ein Fluss. Ein Teil seines Laufs markiert die Grenze zwischen Frankreich und der Schweiz.
Aber sein Weg verwundert schon.Aus Frankreich kommend (Mouthe), besucht er den einzigen souveränen schweizerischen Kanton: La République et Canton du Jura. Und nach Frankreich fliesst er retour.
+ lire la suite sur http://www.art-magazin.de

Burkhard Maus

Le Doubs Miroir, vers une identité transfrontalière

Le Doubs Miroir, vers une identité transfrontalière

"Doubs", de la série Jura d’Août 74© Monique Jacot, courtesy Galerie Esther Woerdehoff
"Doubs", de la série Jura d’Août 74
© Monique Jacot, courtesy Galerie Esther Woerdehoff
Le Doubs St-Ursanne - St-Hippolyte© Thomas Brasey
Le Doubs St-Ursanne - St-Hippolyte
© Thomas Brasey
Consolation © Sabine Guédamour, courtesy Galerie Esther Woerdehoff
Consolation
© Sabine Guédamour, courtesy Galerie Esther Woerdehoff

SAINT-URSANNE PHOTOGRAPHIE 2014 – 1ère édition

« Le Doubs, un paysage en transformation dans le regard des photographes ».

Expositions de photographies originales et rencontre avec les photographes Monique Jacot, Sabine Guédamour et Thomas Brasey. Saint-Ursanne, du samedi 20 septembre au dimanche 5 octobre 2014.

En savoir plus…

Restaurer la relation avec l'Europe, l'appel de l'Arc jurassien

Restaurer la relation avec l’Europe, l’appel de l’Arc jurassien

INTERROMPUE LE 9 FEVRIER, NOTRE RELATION EUROPEENNE DOIT ETRE RESTAUREE

ERASMUS, recherche interuniversitaire, zones frontières, depuis le 9 février, la menace pèse sur de nombreux acquis issus des Accords bilatéraux. Diverses sonnettes d’alarme ont retenti, alertant les Autorités des préjudices collatéraux entraînés par ce vote funeste. Le vote du 9 février 2014 risque en effet d’entraîner une régression économique, sociale et culturelle de toute une région d’Europe, il pourrait mettre en cause l’essor d’une économie florissante de la Suisse occidentale, de Bâle à Genève, ainsi que celui, lié, de la France du Centre-Est, essor acquis il y a vingt ans, lors de l’entrée en vigueur des Accords bilatéraux. Ce référendum suisse a d’autant plus été ressenti en France qu’il a été perçu comme un sévère avertissement et que s’annoncent des élections européennes présumées difficiles. Entre Rhône et Rhin, une Région d’Europe pourrait se déséquilibrer. (…)

APPEL DU 9 MAI 2014 AU PRÉSIDENT DE LA CONFÉDÉRATION SUISSE ET AUX POUVOIRS PUBLICS SUISSES ET FRANÇAIS

APPEL DU 9 MAI 2014 AU PRÉSIDENT DE LA CONFÉDÉRATION SUISSE ET AUX POUVOIRS PUBLICS SUISSES ET FRANÇAIS

Suisse-UE: Stop ou encore?
Suisse-UE: Stop ou encore?

Après le vote désastreux du 9 février 2014 « contre l’immigration massive des étrangers en Suisse », entre Rhône et Rhin, plusieurs Organisations civiques suisses et françaises de l’Arc jurassien franc-comtois et suisse se mobilisent pour  le maintien de la vitalité économique et culturelle transfrontalière d’une Région d’Europe dynamique.

Lire l’appel du 9 mai 2014

EDITO du VICE-PRESIDENT ALEXANDRE MOINE

EDITO DU VICE-PRESIDENT ALEXANDRE MOINE

La cour pavée du Musée du Temps à Besançon, le 8 mars 2014, ©Marcel Schiess
La cour pavée du Musée du Temps à Besançon, le 8 mars 2014, ©Marcel Schiess

La présence d’une frontière est un atout. Au-delà des multiples dysfonctionnements générés par les avantages comparatifs dont profitent les différents acteurs, la frontière est source d’innovation, de partage des idées, d’hybridation des outils, des méthodes, des manières de penser. Mais une condition s’impose, celle d’une veille attentive et systématique autour des dynamiques et des relations qui s’expriment de part et d’autre de la frontière pour fonder la coopération transfrontalière. Parce que la coopération vertueuse n’est pas forcément de mise, il faut l’organiser, la stimuler, ce que les organismes dédiés ont en charge. Néanmoins, il demeure un large pan de la coopération à prendre en compte, celui de la société civile qui multiplie les initiatives mais demeure difficilement repérable, parce que disséminée, discrète et très ponctuelle. Or, il faut rendre lisible cette dimension transfrontalière à construire au plus près des habitants, parce qu’il n’existe pas de sentiment d’appartenance transfrontalière qui soit spontané. C’est le rôle que s’est assigné le Forum transfrontalier, celui de réunir pour discuter, échanger, mesurer les opportunités, comprendre ce qui pourrait soutenir des coopérations, pour créer ce sentiment d’appartenance transfrontalière à l’échelle de l’Arc jurassien. La tâche est immense, mais le désir est là, et avec l’ouverture sur la toile, il nous semble maintenant plus que jamais, possible de créer les conditions d’un développement transfrontalier citoyen vertueux, garant d’un vivre ensemble équilibré et durable.

LA COMMUNICATION EST LA CLÉ DE VOÛTE DU PROJET TRANSFRONTALIER

LA COMMUNICATION EST LA CLÉ DE VOÛTE DU PROJET TRANSFRONTALIER

© Marcel Schiess
© Marcel Schiess

VUE D’ENSEMBLE DES DÉCLARATIONS DES TROIS SESSIONS DU CYCLE

Un projet transfrontalier vit de la communication qui anime ses acteurs et ses usagers. Les espaces territoriaux et mentaux sont organisés par la communication qui les traverse.

  • Cette communication est vivifiée par les citoyens qui la vivent, en parlent et la commentent, à  la maison, dans le bus, dans le train, en voiture, au magasin, au téléphone, à l’apéritif, à table, au bureau
  • Elle est portée par une presse transfrontière, par la régularité de ses rubriques transfrontières, par la coproduction de deux titres similaires de part et d’autre de la frontière, et aussi par une  Charte rédactionnelle qui assurerait la pérennisation des lucarnes transfrontières
  • Elle est enfin diffusée par les Institutions en direction des citoyens. (…)

Nouvel élan ! L’analyse de l'Arc jurassien par la MOT est désormais un référentiel dynamique pour ses acteurs

NOUVEL ELAN DE L’ARC JURASSIEN

L’Arc jurassien a été scanné par la Mission Opérationnelle Transfrontalière (MOT) à Paris. Les résultats ont été publiés et présentés publiquement le 6 décembre 2013 à Villers-le-Lac cette analyse est désormais un référentiel pour tous les acteurs de l’Arc jurassien. Le Forum transfrontalier l’a analysé pour vous

J.A.Tschoumy in Le Temps, 13.12.14

La démocratie européenne doit passer à la vitesse supérieure, ainsi que la démocratie américaine, en 1787, à Philadelphie

A l’image de la Conférence américaine de Philadelphie en 1787 LA DEMOCRATIE EUROPEENNE DOIT PASSER A LA VITESSE SUPERIEURE

Les Elections européennes auront lieu le 25 mai 2014. Ce sera une nouvelle bataille de l’Europe avec une victoire trop vite annoncée des Eurosceptiques d’un côté, et, de l’autre, un tremplin pour une nouvelle Europe, une Europe politique et fédérale proposant une vitesse supérieure au projet européen qui n’avait pas pu être retenu par Jean Monnet et ses amis. Vital, ce projet sera central lors des Elections du 25 mai prochain. Il s’inspire de la Convention américaine de 1787 de Philadelphie et, à ce titre, retient évidemment l’attention de la partie suisse et fédérale du Forum transfrontalier.

Lire l’opinion

+ voir tous les articles