© Marcel Schiess© Marcel Schiess

Le Doubs Miroir

Vers une identité transfrontalière

Sous le titre « Culture et identité (s) de l’arc jurassien », le Forum Transfrontalier s’était penché dans son cycle thématique de 2011 entre autre sur le rôle du paysage fluvial si magique du Doubs. Énigmatique, caché, mystérieux, le Doubs enfoncé dans les rochers karstiques de la frontière franco-suisse, frontière et mère nourricière, nous interroge sur ses rôles multiples dans le débat transfrontalier de l’Arc jurassien.

Le « Projet du Doubs » était sensé devenir une grande exposition à Pontarlier qui mettrait en scène les peintres du Doubs, du 17ème siècle à aujourd’hui, mis en rapport avec l’imagerie riche des géographes pour ainsi constituer un projet transdisciplinaire « entre art et science ». Ce projet fut abandonné pour des raisons financières.

Sous le titre « Le Doubs Miroir », il a mué vers un projet très différent, plus ouvert et plus partagé. Nous le proposons à notre public transfrontalier dans quatre sessions, de juin à novembre 2014 :


saut


"Doubs", de la série Jura, Août 1974© Monique Jacot, courtesy Galerie Esther Woerdehoff


IMG_2575


doubs

 

Dans l’étude « Vivre la frontière » de Yann Dubois et Patrick Rérat, une femme de 40 ans dit : « Mes loisirs n’ont pas de frontière et encore moins un taux de change. Quand je patine sur le Doubs, je me moque de savoir de quel côté je suis. » Voilà une belle déclaration dans une situation pas toujours simple.

 

Walter Tschopp, Saint-Blaise, 2014

+ voir le manifeste